Sentiers

Entre deux

Accueil > Marcher avec ... > A Tree For You > Vos plantations sont entre de bonnes mains !

Avec {A Tree For You}

Vos plantations sont entre de bonnes mains !

Elles deviendront des arbres d’avenir

mardi 17 août 2021, par André-Jean

Les arbres plantés grâce aux contributeurs de l’association A Tree For You sont bénéfiques pour le climat, les eaux, les sols, la diversité biologique. Ils s’inscrivent dans des projets de développement portés par des agriculteurs, des communautés ou des collectivités locales. Trois visites de l’été 2021 en apportent l’illustration en Isère, dans le Gers et les Pyrénées-Atlantiques.

Les pérégrinations estivales rapprochent parfois de l’un ou l’autre des projets bénéficiaires de donateurs et mécènes de l’association A Tree For You. Ils attendent légitimement des informations sur la réalisation et le suivi des projets qui ont fait l’objet de leur générosité. En l’occurrence, ils en ont eu à la suite des rapports envoyés régulièrement par le partenaire de plantation. La visite d’un représentant direct de A Tree For You conforte ce suivi et la qualité des rapports transmis par l’AFAF, association française d’agro-foresterie. Elle donne en outre l’occasion de replacer la plantation d’arbres dans le projet d’ensemble.
Les arbres financés par les donateurs de A Tree For You contribuent à diverses aménités :

  • accentuation de la capture de dioxyde de carbone [1] et séquestration de carbone [2] ;
  • enrichissement des sols et protection contre l’érosion par régulation du régime local des eaux ;
  • accueil de diversité biologique que ce soit directement par la variété des espèces d’arbres ou par l’accueil et la nourriture d’auxiliaires des cultures réduisant les besoins de pesticides ;
  • amélioration du micro-climat des parcelles alentour favorisant la production végétale comme le confort des animaux ; et surtout…

Les opérations retenues par A Tree For You participent aux ressources et à l’activité des personnes et communautés sur leur territoire. Le développement de leur projet est donc essentiel ce qu’illustrent les témoignages que nous avons recueillis.

A Saint-Ismier à l’est de Grenoble, une plantation pédagogique en agro-foresterie, autour de productions de petits-fruits et pépinière de fruitier, de vergers, de maraichage attachée au lycée horticole et déjà visitée en 2020.

Parcelle du lycée horticole de Saint-Ismier

Au moins deux motifs de satisfaction s’ajoutent à ceux déjà constatés l’an passé. L’activité et les productions de la parcelles intéressent à la fois les étudiants et personnes en reconversion professionnelle que le grand public et les consommateurs. Le lycée horticole a donc désigné un responsable d’exploitation pour la conduite des opérations, la production et la commercialisation et l’encadrement des stagiaires. En l’occurrence, le 20 juillet 2021, ce sont Pauline et Elise, deux jeunes femmes stagiaires qui nous ont fait visiter la parcelle et les plantations d’arbres. Formées aux techniques d’agro-foresterie, elles préparent un projet d’installation en agro-sylvo-pastoralisme avec un éleveur au pied du massif de Belledone. Belle réussite pour cette belle ambition.

A Lasseube-Propre au sud d’Auch dans le Gers, de l’agro-foresterie chez un paysan boulanger, mais bien plus que cela.

Ligne d’arbres {ATFY} sur une parcelle d’Andy

Aurélie nous reçoit et nous fait visiter l’exploitation de Andy. Ce musicien britannique a investi pour reconvertir des terres difficiles vers une exploitation agricole en polyculture-élevage avec culture de blés anciens (mélange de 40 variétés) et petit épeautre, atelier de boulangerie,

Troupeau à l’herbe chez Andy

élevage bovin-viande à l’herbe en pâturage dynamique, en extérieur, vente directe sur des circuits courts [3].

Verger syntropique en expérimentation

Au surplus, la visite a permis de parcourir une parcelle en expérimentation : un verger syntropique avec une grande densité d’arbres d’espèces complémentaires, notamment des peupliers qui protègent les muriers et jeunes arbres fruitiers. Entre les lignes espacées seulement de 2,5 m, des engrais verts et les résidus des tailles sont laissés sur place à la fois pour garder l’humidité, protéger et enrichir les sols. Aujourd’hui, Aurélie contribue à un ouvrage collectif avec Actes Sud pour favoriser la fabrique de Bio-Territoires... L’agro-écologie est au cœur de son propos.
Dix à douze années après son installation, l’exploitation agricole et rurale de Andy est en équilibre économique, assure une dizaine d’emplois et fait école comme le montre la visite suivante.

A Bergouey-Viellenave et Saint-Dos dans les Pyrénées-Atlantiques, Félix ajoute de l’agroforesterie au milieu d’un élevage bovin

Troupeau de Angus en pâturage dynamique chez Félix

Pas n’importe quelle forme d’élevage ! Un troupeau d’Angus, une race écossaise qui se satisfait d’herbe uniquement et à l’extérieur toute l’année. Une race à viande appréciée des amateurs. Félix a repris l’exploitation de son oncle, 250 ha sur plusieurs communes avec des terres lourdes et parfois ingrates. La biodiversité et ses bienfaits dans et autour des parcelles agricoles ou de pâturage, il connait : une partie des parcelles reprises étaient en friche.

Parcelle en friche à côté de l’exploitation de Félix

Félix n’a pas une formation agricole au départ, mais il s’est beaucoup documenté, a voyagé, en France comme à l’étranger, avant de concevoir son projet d’installation. C’est ainsi notamment qu’il connait bien Andy et ses activités dans le Gers. Comme ce dernier, il couvre la plus large part des besoins de l’exploitation en autonomie, toute l’année, toutes les années, et il vend en direct les productions (aujourd’hui essentiellement de la viande) en circuit court (aujourd’hui il ne vend pas au-delà de Tarbes). Il envisage aussi d’imiter Andy avec des productions de céréales et des fabrications à la ferme.
C’est dans ce contexte qu’il a fait appel à l’AFAF et à ATFY pour l’aider à installer des lignes d’arbres dans ses parcelles pâturées.

Félix indique la hauteur pour la taille en trogne

Ceux-ci seront taillés en trogne notamment pour compléter le fourrage des animaux. La littérature consultée lui laisse espérer produire jusqu’à 1,5 tonne de matière sèche supplémentaire digestible par les bovins par hectare et par an : autant de foin en moins à produire ou acheter, autant de revenus ajoutés, autant d’arguments pour convaincre d’autres éleveurs de passer à un tel mode de gestion. Il est demandeur d’un suivi sur son exploitation, éventuellement avec l’INRAE, pour mesurer la production maximale de matière sèche digestible par les ruminants avec cette conduite de ses parcelles.
Car Félix est aussi un militant. Non content d’être devenu maire de sa commune, il souhaite, comme vice-président du Réseau des fermes d’avenir faire pousser des fermes agro-écologiques partout en France y compris avec une candidature à la présidentielle en 2022 qui promeuve ce mouvement. Bref, les donateurs de A Tree For You ont financé des arbres d’avenir !


Voir en ligne : Association {A Tree For You}


Remerciements à : Pauline COURCIER, Élise GANDON, Aurélie QUÉRO, Andy COECUP, Félix NOBLIA, Alexandre PARIZEL, et à toute l’équipe de A Tree For You.


Recevez la lettre-info de Sentiers en indiquant votre adresse électronique :


[1Le gaz carbonique ou CO2 est le principal gaz à effet de serre qui participe au réchauffement climatique.

[2Le carbone retiré de l’atmosphère par la photosynthèse des arbres est stocké pendant la durée de vie des arbres dans son tronc, ses branches ou ses racines et dans les sols pour des décennies par la constitution d’humus qui contribue à sa fertilité.

[3Une épicerie Paysanne à AUCH, vente sur les marchés et jusqu’à Toulouse. Infos et réservations 06 51 50 89 54

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?